Service sanitaire obligatoire

Actualités sur les études de santé en France

Le service sanitaire obligatoire dès la rentrée 2018

La ministre de la santé, Agnès Buzyn et le ministre de l’enseignement supérieur, Frédérique Vidal, ont indiqué une nouvelle mesure à mettre en place dès la rentrée 2018: le « Service Sanitaire » obligatoire pour les étudiants en santé. Le point d’honneur est mis sur les actions préventives grâce à cette nouveauté.

service sanitaire

Pourquoi mettre en place un service sanitaire en France?

D’après le rapport du Professeur Vaillant (ancien président de l’Université François Rabelais de Tours et de la commission santé de la Conférence des Présidents d’Université) publié le 26 février 2018:

  • 12 % des jeunes de 17 ans consomment de l’alcool plusieurs fois par semaine
  • 66 % des jeunes déclarent avoir bu de l’alcool au cours du mois écoulé en 2017
  • 25 % des jeunes de 17 ans fument quotidiennement en 2017
  • L’obésité pédiatrique concerne 3,5 % des enfants et est 4,5 fois plus fréquente chez les enfants d’ouvriers que chez les enfants de cadres
  • + de 80 % des adultes sont sédentaires

Un accent mis sur la prévention

Ce service sanitaire est mesure importante mise en place par le gouvernement dans le cadre préventif et permet aux étudiants d’obtenir une formation spécifique dans ce domaine. Il leur permettra d’acquérir une formation pratique pluri-professionnelle et d’obtenir une vision de leur profession de santé dans un cadre social.

« Pour que le plus souvent possible, les Françaises et les Français tout au long de la vie puissent avoir à l’école, sur le lieu de travail, et encore plus que d’autres dans les zones défavorisées ou dans certains déserts médicaux, accès à la santé et aux soignants, nous devons conduire une réforme profonde. Ce que je veux faire pour cela c’est créer un service sanitaire de trois mois pour les étudiants en santé (…). C’est un décloisonnement, c’est une révolution culturelle que nous devons conduire. Ce service sanitaire sera intégré dans les maquettes pédagogiques, et, à terme, il pourra concerner plus de 40 000 étudiants chaque année. »

Emmanuel Macron, discours à Nevers, le 6 janvier 2017

Qui sera concerné par le service sanitaire?

Tous les futurs praticiens dans le domaine de la santé sont concernés: médecins, dentistes, pharmaciens, kinésithérapeutes, sages-femmes et infirmiers.

Il est estimé que 47 000 jeunes sont touchés par cette nouvelle mesure pour la rentrée universitaire 2018.

Pour les infirmiers, ce service devrait s’effectuer en 2e ou 3e année, pour les pharmaciens en 4e ou 5e année et en 3e année pour les médecines.

A partir de la rentrée 2019, le service sanitaire devra concerner toutes les formations de santé incluant les  ergothérapeutes, les orthophonistes… soit environ 50 000 étudiants par an.

Quelles mesures de préventions seront effectuées durant le service sanitaire ?

Les étudiants devront mener des programmes de prévention de santé dans divers établissements éducatifs (collèges, lycées, universités) dans un premier temps. Le programme à ensuite pour visée de s’étendre aux entreprises, EHPADs et prisons.

Les sujets traités sont des sujets de santé publiques comme les dangers drogues, la sexualité, l’alimentation, l’activité physique…  Il s’agit d’effectuer la promotion de comportements favorables à la santé afin d’obtenir un bénéfice démontré sur la qualité de vie, la morbi-mortalité et de réduire les inégalités sociales face à la santé.

Quelles sont les modalités spécifiques au service sanitaire?

  • Durée de 3 mois de formation continue ou discontinue
  • 3 étapes: formation – action sur le terrain – restitution de l’expérience dans le cadre académique
  • Respects des données scientifiques actuelles sur les sujets traités
  • Service inséré dans les programmes académiques officiels avec obtentions de ECTS
  • Non rémunéré

 

 

———————————– A LIRE AUSSI —————————

 Rapport complet du Service Sanitaire

Réforme de l’éducation: baccalauréat 2021

Le programme sur l’éducation d’Emmanuel Macron

Plan Etudiants : réforme du système éducatif français

Actualités sur les études à l’étranger : l’enquête de la HSBC

Inégalités homes femmes de l’école au travail

Etudes à l’étranger: les Accords de Bologne


ETUDIER A L’ETRANGER GRACE A STUDENT’S MOBILITY

01 84 25 67 27

info@studentsmobility.com

2 rue d’Ecosse PARIS

Facebook

Twitter

Instagram

—————————————————————————————————————————————————

 

Partager : Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

réforme du baccalauréat

Réforme de l’éducation: Baccalauréat 2021

Le ministre de l’éducation Jean-Michel Blanquer présente ce mois ci la réforme du baccalauréat prévue pour 2021. Un baccalauréat plus simples et présenté comme le « baccalauréat égalité » ou encore le « baccalauréat de la réussite ». Zoom sur les principaux changements.

réforme du baccalauréat

Mais pourquoi réformer le baccalauréat?

Le ministère de l’éducation fait référence à différents problèmes pour expliquer la nécessité de réformer cet examen:

  • Le bac actuel ne prépare pas les étudiants aux études supérieures
  • Il est composé de trop d’épreuves différentes
  • La concentration des preuves en fin d’année ne valorise pas les étudiants et leurs éventuels efforts

Le baccalauréat général a en effet un taux de réussite d’environ 90% alors que 61% des étudiants de l’enseignement supérieure ne finissent pas les études qu’ils ont choisie à l’issue de cet examen.

Une autre donnée importante est à noter: 52 % des étudiants de filières générale sont en filière scientifique (S) alors que 40 % d’entre eux disent ne pas vouloir entreprendre d’études scientifiques.

Par ailleurs, en France il y a 3 types de baccalauréat: général, technologique et professionnel qui n’offrent pas tous les mêmes débouchés dans l’enseignement supérieur: en effet, seuls 8,3% d’étudiants universitaires proviendrait d’un bac professionnel (Source : MENESR pour l’année 2015)

De plus nos voisins espagnols, italiens, allemands, hollandais, suédois… prennent en compte en grande partie le contrôle continu dans la note final du baccalauréat, ce qui n’est pas notre cas.

En quoi consistera le baccalauréat 2021?

Ce nouveau baccalauréat a donc pour but d’être moins complexe que le précédent et de permettre aux élèves d’être mieux préparés à l’enseignement supérieur. De plus, il devrait valoriser le travail des étudiants en prenant en compte leurs résultats tout au long de la première et terminale. Par ailleurs, une place importante sera également faite à l’orientation avec 1h30 d’enseignement par semaine dédiée à ce sujet pour le baccalauréat général.

Les nouveautés seront les suivantes:

  • La fin des séries (S-L-ES) mais un parcours personnalisé
  • Un bac formé de 4 épreuves: 2 générales et 2 spécialisées –> 60%
  • + Le contrôle continu –> 40% (sur des épreuves en première et terminale)
  • Les épreuves générales seront: la philosophie et un oral terminal de 20 minutes

 

En revanche, certains fondements ne changeront pas:

  • La moyenne est nécessaire pour valider l’examen
  • Il n’y aura pas de notes éliminatoires
  • L’oral de rattrapage est maintenu
  • Les mentions sont maintenues

 

réforme du baccalauréat

 

Quelles seront les matières de la voie générale de première et terminale avec cette réforme?

Les étudiants de la voie générale auront des matières de tronc commun et des spécialités. Ils pourront choisir 3 disciplines en première et 2 en terminale.

Les matières de tronc commun sont les suivantes:

  • Français
  • Philosophie
  • Histoire géographie
  • Enseignement moral et civique
  • Langue vivante 1 et Langue vivante 2
  • Éducation physique et sportive
  • Humanités scientifiques et numériques

Les spécialités à choisir sont les suivantes:

  • Sciences de la vie et de la Terre
  • Histoire géographie, géopolitique et sciences politiques
  • Sciences de l’ingénieur
  • Humanités, littérature et philosophie
  • Arts
  • Sciences économiques et sociales
  • Numérique et sciences informatiques
  • Mathématiques
  • Langues et littératures étrangères
  • Physique chimie

 

Comment seront organisés les baccalauréat technologiques?

L’organisation en séries sera conservée avec des matières en commun: français, philosophie, histoire géographie, enseignement moral et civique, langues vivantes 1 et 2, éducation physique et sportive. Chaque série sera complété par des matières spécifiques.

Les séries sont les suivantes:

  • STMG Sciences et technologies du management et de la gestion
  • ST2S Sciences et technologies de la santé et du social
  • STHR Sciences et technologies de l’hôtellerie et de la restauration
  • STI2D Sciences et technologies de l’industrie et du développement durable
  • STL Sciences et technologies de laboratoire
  • STD2A Sciences et technologies du design et des arts appliqués
  • TMD Techniques de la musique et de la danse

 

Comment vont se mettre en place les nouveautés prévues par cette réforme du baccalauréat ?

Les nouveautés vont se mettre en place progressivement comme suit.

Les étudiants qui feront leur rentrée en première en 2019 auront comme nouveauté:

  • A choisir 3 matières de spécialité
  • Un début de contrôle continu
  • L’épreuve de français écrite et orale en juin

Les élèves de terminale faisant leur rentrée en 2020 auront:

  • A choisir 2 matières de spécialité
  • Après les vacances de pâques 2 examens sur leurs spécialités
  • En juin deux épreuves terminales: philosophie et un oral terminal

 

———————————– A LIRE AUSSI —————————

Site du ministère de l’éducation: baccalauréat 2021

Le programme sur l’éducation d’Emmanuel Macron

Plan Etudiants : réforme du système éducatif français

Actualités sur les études à l’étranger : l’enquête de la HSBC

Inégalités homes femmes de l’école au travail

Etudes à l’étranger: les Accords de Bologne


ETUDIER A L’ETRANGER GRACE A STUDENT’S MOBILITY

01 84 25 67 27

info@studentsmobility.com

2 rue d’Ecosse PARIS

Facebook

Twitter

Instagram

——————————————————————————————————————————————————

 

Partager : Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

études supérieures à l’étranger

Etudier à l’étranger

Un parcours parfois compliqué

 

Tout le monde le sait, réaliser des études supérieures à l’étranger est un véritable atout tant au plan personnel que professionnel. Accéder au privilège de ces études reste néanmoins une étape complexe à franchir et source d’angoisse chez les étudiants et leurs parents, explications et solutions.

études supérieures à l'étranger

Le ParcourSup des bacheliers

Suite aux réformes de l’éducation, la formulation des vœux d’orientation dans l’éducation se réalise maintenant sur le site ParcourSup qui remplace l’APB. La saisie des vœux se réalise jusqu’au 13 mars pour avoir une réponse à leur acceptation entre le 22 mai et le 21 septembre.

Un chemin bien organisé et tout tracé… pour ceux qui souhaitent étudier en France.

Le Parcours Supérieur des Français étudiant à l’étranger

Pour les jeunes choisissant l’option des études à l’étranger, les démarches se compliquent en revanche; Ces derniers ainsi que leurs familles doivent de débrouiller bien souvent de contacter directement les universités. 

L’avantage que représente cette expérience est pourtant bien connue: « 25% des parents envisagent la possibilité que leur enfant effectue des études supérieures à l’étranger contre 16% en 2016 »  selon une étude de la HSBS. C’est la chance de pouvoir devenir bilingue et découvrir une nouvelle culture. La possibilité d’ouvrir son regard sur le monde et d’élargir ses horizons.

Néanmoins, ce projet ne s’improvisant pas, les jeunes abandonnent parfois les démarches face à la complexité du système et au manque d’information. Entre le choix du pays, de l’université, l’inscription, les homologations, les langues, le financement: tout est à prévoir. Un projet qui doit donc être mûrement réfléchis plusieurs mois à l’avance.

Etre un étudiant international grâce à notre agence de gestion d’études supérieures à l’étranger

Face à cette complexité Student’s Mobility a mis en place une équipe dynamique pour répondre à vos besoins et à vos attentes. 

Leurs conseillers vous orientent en fonction de vos envies et possibilités vers l’université et le pays le plus adapté à votre profil. Ces conseillers sont disponibles par téléphone, email, Skype ou sur place dans leur bureau Parisien afin de vous permettre d’obtenir une attention personnalisée.

Un lien permanent avec l’université ou les universités dans lesquelles l’étudiant postule est assuré. Des visites sur places sont organisés ainsi que les transports pour accéder au campus si besoin est. Le dossier administratif est pris à charge de A à Z ainsi que les démarches annexes comme l’obtention des homologations du baccalauréat à la vue des autorités étrangères.

Faire appel à Student’s Mobility et mettre votre projet d’études entre nos mains facilite les démarches et vous permet d’éviter des erreurs

Les bases pour créer son projet d’études à l’étranger

  1. Choisir sa destination

Student’s Mobility vous accompagne dans 7 destinations:

Etudier en ESPAGNE

Etudier en ALLEMAGNE

Etudier au PORTUGAL

Etudier en SUISSE

Etudier aux PAYS BAS

Etudier à CHYPRE

Etudier au MAROC

 

2. Choisir son université

Student’s Mobility a choisi pour vous dans chaque pays des universités de qualité qui vous permettra de suivre une formation de bon niveau dans un cadre sécurisé et agréable.

En fonction de la formation que vous voulez suivre et de vos goûts, les conseillers Syudent’s Mobility orientent les étudiants vers la ou les universités les plus adaptées à leur profil pour leurs études supérieures à l’étranger.

3. Démarches administratives et financement du projet

Là aussi, un accompagnement est fourni tout au long du processus jusqu’à l’arrivée dans la nouvelle université. Le suivis des étudiants se réalisent aussi après leur rentrée en cas de difficultés ou problèmes.

 

 

 

 

———————————– A LIRE AUSSI —————————

Le programme sur l’éducation d’Emmanuel Macron

Plan Etudiants : réforme du système éducatif français

Actualités sur les études à l’étranger : l’enquête de la HSBC

Inégalités homes femmes de l’école au travail

Etudes à l’étranger: les Accords de Bologne


ETUDIER A L’ETRANGER GRACE A STUDENT’S MOBILITY

01 84 25 67 27

info@studentsmobility.com

2 rue d’Ecosse PARIS

Facebook

Twitter

Instagram

——————————————————————————————————————————————————

 

Partager : Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Non redoublement de la PACES

Dernières actualités sur la PACES : vers un non redoublement de la 1ere année de médecine ?

Plusieurs universités d’île de France affirment vouloir expérimenter le non redoublement de la première année de médecine. Le ministère de l’Enseignement supérieur travaille actuellement sur ce sujet afin de statuer un arrêté officiel.

PACES

 

Réforme d’un concours difficile

Le concours de PACES (Première Année Commune aux Etudes de Santé) est l’année charnière de sélection de futurs étudiants en médecine, pharmacie, odontologie, kinésithérapie et maïeutique. Une année de travail intensif qui se clôture par un concours laissant place à seulement environ 20% d’étudiants qui accèdent à la filière de leur choix, parmi eux, une majorité d’étudiants redoublant (60%) et quelques primant.

Les universités Franciliennes (Paris V, VI, VII et XII) auraient validé le souhait du ministère de l’Enseignement supérieur de mettre fin au droit de redoubler cette année à partir de la rentrée 2018-2019. Un coup de tonnerre pour les étudiants qui envisageaient de suivre ces études sur 2 ans et multiplier ainsi leurs chances.

 

Vers concours plus humain avec un oral de repêchage?

La volonté de réforme de la PACES vise également à sélectionner également les futurs professionnels de santés sur leurs qualités humaines. Les ¾ des places seraient donc attribuées aux meilleurs étudiants du concours et le dernier quart aux étudiants admis suite à un oral.

Les pour et les contre de cette réforme de la PACES

De cette nouvelle naît une véritable polémique. Les personnes en faveurs de cette réforme affirment que cela évite aux étudiants de perdre une année et de faciliter une réorientation. Elle permettra également de faire baisser les effectifs surchargés des amphithéâtres.

 Certains étudiants clament que le concours va encore être plus difficile, sans droit à une seconde chance. Par ailleurs, d’autres se plaignent que la PACES va maintenant se préparer dès l’année de terminale, certaines Prépas proposent d’ailleurs déjà des formules de stages à suivre durant la PACES ou les vacances post-baccalauréat.

ParcoursSup

Les choix d’affectation sont actuellement en cours sur la nouvelle plateforme d’admission post bac ParcoursSup. En fonction de leur affectation, les bacheliers auront donc la possibilité ou non de redoubler cette année de sélection en cas d’échec constituant un territoire hétérogènes avec des inégalités de chances.

Passerelles pour entrer en médecine sans PACES

Cette nouvelle vise également à renforcer les parcours passerelle avec un accès aux études de santé après obtention d’un master par exemple. Un parcours long et fastidieux qui a de quoi décourager.

Un dispositif de compensation « AlterPaces » voit le jour. Ce dernier permet aux étudiants ayant obtenu une licence et suivit un enseignement de santé spécifique en parallèle, de postuler à la 2e année de médecine à la fin de leur licence.

L’accès en 2e année de licence pour les étudiants « reçus-collés », c’est-à-dire qui ont obtenu plus de la moyenne mais ne font pas partis du numerus clausus, est maintenu.

L’autre alternative est bien entendu les formations à l’étranger, à condition bien entendu qu’elle soit de qualité au moins égale à celle dispensée en France. Les accords de l’UE permettent en effet aux étudiants de suivre des formations d’odontologie, pharmacie, médecine, kinésithérapie sans concours d’accès à l’entrée et de revenir travailler en France par la suite.

 

Complément d’information :

Suppression du redoublement de PACES

 

A lire aussi:

Actualités sur la PACES: « balance ta paces »

Que faire après un échec en PACES?

 

 

 

Partager : Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

inscription universitaire en Espagne UEV 2018

 

PROCESSUS D’INSCRIPTION UNIVERSITAIRE EN ESPAGNE

UNIVERSIDAD EUROPEA DE VALENCE

RENTRÉE 2018

Nous accompagnons pas à pas les étudiants dans les démarches d’inscription pour des études supérieures à l’étranger. Afin de mettre toutes vos chances de votre côté, nous vous recommandons de contacter nos conseillers pour vous faire accompagner et faciliter votre venue. Aussi cette semaine nous faisons le point sur l’ inscription universitaire en Espagne à l’UEV. 


FORMATIONS SOUMISES AU PROCESSUS D’INSCRIPTION CLASSIQUE

 

Ce processus concerne tous les diplômes excepté dentaire et kinésithérapie.

Les inscriptions sont ouvertes depuis le 15 janvier 2018.

Elles consistent en la constitution d’un dossier dont nous vous fournirons les pièces ainsi que la réalisation des tests spécifiques:

  •  Test psycho-technique (compétences générales)
  • Tests de langue (espagnol et anglais)
  • Entretien personnel

Ces tests peuvent se réaliser sur place (nous vous organiserons un rendez-vous avec l’université ou en ligne.

 


FORMATIONS SOUMISES AU PROCESSUS D’ADMISSION SPÉCIAL

 

 FORMATIONS ODONTOLOGIE & KINESITHERAPIE

Ouverture officielle du processus d’admission: 15 Janvier.

 

Les étapes du processus sont les suivantes:inscription universitaire en Espagne

 

1. Constitution du dossier:

Les documents à nous fournir par email à info@studentsmobility.com sont les suivant:
– Application form (nous vous l’enverrons par email et vous indiquerons comment le compléter)
– Photocopie de la pièce d´identité ou du passeport
– Notes de la dernière année accadémique
– Lettre de motivation (maximum 1000 mots) (en espagnol pour dentaire espagnol et en anglais si vous postulez pour dentaire anglais)

 

     2. Réalisation des tests d’admission

Les tests d’admission pourront être réalisés:inscription universitaire en Espagne

  • sur place (pendant les journées portes ouvertes) –> RECOMMANDÉ
  • en ligne
  • dans nos bureaux à Paris sur rendez-vous

 

Les tests à réaliser seront les suivant:

  •  Test psycho-technique
  • Tests de langue (espagnol et anglais). Niveau B1 d’espagnol recommandé.
  • Test de connaissances générales (pour les élèves qui ne proviennent pas d’un système éducatif européen).

 

3. Admissions et suite des démarches:

L’évaluation de l’admission se fera de la manière suivante:
– 80% de la note finale correspondra au dossier:  résultats académiques, lettre de motivation, test psychotechnique
– 20% de la note finale correspondra aux résultats des tests de langue

 

Les résultats de l’admission se feront en 3 sessions:

  • Date de dépôt de dossier et finalisation des tests avant le 28/02/2018 –> RÉSULTATS le 07/03/2018
  • Date de dépôt de dossier et finalisation des tests avant le 25/04/2018 –> RÉSULTATS le 02/05/2018
  • Date de dépôt de dossier et finalisation des tests avant le 27/06/2018 –> RÉSULTATS le 04/07/2018

 

 

 

Une fois admis, vous aurez 5 jours ouvrables pour pouvoir faire le paiement de la réservation de la place et de l’ouverture de dossier.

 

 

     

Les points importants
  • Vous ne pouvez faire  effectuer qu’une candidature par campus de la Universidad Europea (il faut choisir entre Madrid, Valence et Canaries). Si lors des résultats vous êtes sur liste d’attente ou non admis dans un cursus, vous pourrez alors effectuer la demande sur un autre campus.

 

  • Vous ne pourrez pas effectuer une demande d’équivalences de matières si vous avez déjà réalisé des études universitaires pour les formations de dentaire ou kinésithérapie si vous effectuez le processus d’admission en 1ere année complète. Si vous le souhaitez vous pouvez décider d’entrer par le processus d’équivalences de matières (convalidaciones). Les dépôts de dossier se font jusqu’au 27/06 pour des résultats le 16/07.

 

 

  • Pour plus de sécurité faites vous accompagner pas à pas en contactant nos conseillers:

info@studentsmobility.com

   (+33) 01 84 25 67 27

A RELIRE: Processus d’inscription à l’Universidad Europea de Madrid

Partager : Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn