Noël en Espagne

Noël en Espagne: fête & traditions

Quelles sont les coutumes et spécificités de l’Espagne pour les fêtes de fin d’année?

Que signifie noël pour les Espagnols?

Noël est avant tout une fête religieuse pour les espagnols qui ornent leur maison habituellement d’une crèche: Belen, avec de nombreux sentons.

Le réveillon de noël du 24 décembre se nome « Noche Buena« , l’occasion de faire généralement un bon repas en famille. Il est possible de se distribuer les cadeaux du père noël mais le jour le plus important pour les cadeaux reste le 6 janvier où les rois mages apportent les cadeaux à tous les enfants d’Espagne.

Le repas se termine généralement assez tôt pour assister à la messe de noël.

De plus, un événement très important pour noël en Espagne est la « Loteria de Navidad » : Loterie de Noël. Tous les espagnols achètent ou voir plusieurs tickets de lotos afin de tenter leur chance. De longues queues se forment dans les rues pour les centes de billets.

Noël en Espagne

La Noche Vieja

La Noche Vieja désigne la nuit du 31 décembre, un nuit blanche de fête souvent entre amis. A minuit il est de coutume de sortir dans les rues, toutes générations confondues pour fêter la nouvelle année. A Madrid, sur la Plaza Mayor, la coutume veut que chacun avale 12 grains de raisin pendant les 12 coups de minuit pour passer la nouvelle année.

Los Reyes Magos

Les rois mages sont ceux qui apportent les cadeaux aux enfants Espagnols la nuit du 6 janvier. Cette fête clôture les festivités de fin d’année.

Pour l’occasion, il est coutume de manger du Roscón, une galette des rois briochée en forme de couronne souvent farcie de crème à l’intérieur de laquelle se trouve une fève pour tirer les rois.

Que mange-t-on pour les fêtes de fin d’année en Espagne

Pour la Noche Buena, il est de coutume de manger de l’agneau rôti ou de la dinde.

Le plus traditionnel reste néanmoins les déserts de la période de noël qui remplissent les rayons des magasins dès début décembre: les Turrón, les Polvorón, les Mantecados, les Massepains. Sans oublier le Roscón de los  Reyes. 

 

Partager : Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *