Université publique ou privée en Espagne et Nota de Corte

Différences entre les universités publiques et privées en Espagne

Vous êtes très nombreux à nous demander comment entrer dans une faculté publique en Espagne.Nota de Corte

Pourquoi est-ce si difficile?

Pourquoi est-ce plus facile dans une université privée?

Nous allons donc vous expliquer en quelques points les différences entre les deux.

En Espagne, contrairement à la France, une université n’est pas forcément publique. Les deux types d’organismes délivrent des diplômes reconnus de la même façon, grâce notamment aux accords de Bologne.

Universités publiques

L’entrée dans les universités publiques en Espagne se fait grâce à la Nota de Corte.

Cette note est souvent composée de deux parties:

  • la note obtenue au baccalauréat (sur 10)
  • la note obtenue à l’épreuve spécifique, la Selectividad, qui est un examen portant sur des sujets en relation avec la filière dans laquelle l’étudiant souhaite étudier (sur 4)

Cela fait donc une note sur 14 points, qui permet aux universités publiques de sélectionner les meilleures étudiants.

Prenons l’exemple de dentaire en Espagne qui est un cursus très demandé. Si la faculté a 100 places, alors elle va classer les candidatures par ordre décroissant de Nota de Corte, et sélectionner les 100 meilleurs étudiants en fonction de cette note. Ainsi, lorsqu’une université affiche que pour intégrer le cursus de kinésithérapie en Espagne par exemple, il faut une Nota de Corte de 11.5 (ce qui est assez courant), alors cela signifie que l’étudiant avec la Nota de Corte la plus basse sélectionné l’année précédente avait une note de 11.5, et donc les 99 autres étudiants avait une Nota de Corte supérieure.

Universités privées

En Espagne existent également des universités privées, parallèlement aux universités publiques. Ces facultés ne sont pas directement subventionnées par le gouvernement espagnol, mais sont auto-financées notamment grâce aux étudiants.

En effet, les formations proposées dans ces facultés privées ont un coût souvent entre 6000€ et 20 000€ l’année.

Il n’y a généralement pas de sélection à l’entrée, cependant pour des cursus très demandés notamment la médecine, l’odontologie, la kinésithérapie en Espagne, chaque université peut déterminer d’une sélection pouvant prendre plusieurs formes, sur dossier ou via des tests par exemple afin de faire face à une demande de plus en plus forte, notamment des étudiants français.

Ce système d’universités privées est très présent dans les pays anglophones notamment mais pas en tant que tel en France (bien qu’il existe de nombreuses écoles privées assez onéreuses) et présente l’avantage de proposer des formations dans des infrastructures récentes, avec du matériel de qualité dans souvent des meilleurs conditions. Par exemple, les enseignements se déroulent dans des salles de classes et non dans des amphithéâtres.

 Vous souhaitez en savoir plus sur l’inscription dans des universités privées en Espagne? Visitez notre site internet et écrivez-nous à info@studentsmobility.com

Vivez vos études autrement

Partager : Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *